Page content

Systèmes De Culture Intérieurs De Cannabis

Une des premières décisions à prendre, dès que vous avez décidé de cultiver votre propre marijuana, est de savoir si vous voulez faire pousser en extérieur ou en intérieur. La préparation à la culture d’intérieur a ses propres challenges et avantages que vous devez connaître si vous voulez obtenir la meilleure cachette d’herbe.

Ce petit guide abordera les informations basiques que vous devez savoir avant de mettre en place vos systèmes de culture en intérieur.

Cultures d’intérieur

Cultures d’intérieurIl y a plein de raisons différentes pour les cultivateurs de ne pas cultiver des plants en extérieur, du climat à la météo en passant par les raisons légales et une perte de rendement. Même si un cultivateur est assez chanceux pour avoir la  loi de son côté, c’est toujours possible que des personnes mal intentionnées essaient de voler vos plants. Plus facile que de faire vous même pousser n’est-ce pas ? À travers l’histoire, les agriculteurs ont toujours eu à se soucier des vols, et les bourgeons de cannabis attirant bien plus les prédateurs concentrés et plein de ressources que les patates ou les carottes ne l’ont jamais fait.

Par chance, cultiver vos plants en intérieur vous offre une protection contre tous ces risques. Pas besoin de s’inquiéter des vols ou de la météo ou de toute sorte d’autres prédateurs. Vous contrôlez l'environnement. Toutes les facettes de la croissance du plant peuvent être contrôlées avec attention et ajustés pour créer l’environnement parfait pour vos plants. Il y a quelques variations disponibles pour les cultivateurs d’intérieur. Les systèmes hybrides offrent aux plants à la fois de la lumière et des nutriments artificiels et naturels. Les serres entrent dans cette catégorie, par exemple.

Systèmes hybrides

Systèmes hybrides de cannabis

Les systèmes hybrides peuvent varier drastiquement en complexité, de la serre chauffée artificiellement relativement entretenue à simplement quelques pots placés devant une fenêtre. Le premier avantage de tous ces systèmes hybrides est qu’ils peuvent utiliser la vraie lumière du soleil. Plusieurs cultivateurs jurent que la lumière naturelle du soleil est la meilleure source pour les plants, même s’il est filtré à travers une vitre. C’est logique car la plupart des ampoules utilisées pour la lumière artificielle n’offrent pas le même spectre que le soleil.

Téléchargez mon guide gratuit de culture de marijuana sur ce lien pour plus d’astuces de culture en intérieur

De plus, les grandes fenêtres dans un petit appartement peuvent être proche de l’idéal. Si les fenêtres atteignent le plancher, le plan peut lui-même être placé sur le sol. C’est mieux que de le placer en hauteur car il sera capable d’absorber plus de dioxyde de carbone, qui s'accumule près du sol après avoir été expiré par les humains. Lisez-en davantage à propos des salles de culture de marijuana

Systèmes fermés

Systèmes fermés de cannabis

Alors que cultiver devant une fenêtre est la manière la plus simple, ce n’est pas toujours une option possible pour les cultivateurs. Toutes les pièces à vivre ne sont pas équipées de grandes fenêtres, et celles-là ne sont pas toujours le bon choix. Dans plusieurs parties du monde, il est souhaitable de ne pas afficher ses plants de cannabis. Afin de recevoir de la lumière venant de l’extérieur, un cultivateur rend lui-même visible son plant aux étrangers.

En plus du contrôle total offert par les systèmes fermés, les cultivateurs ont aussi le bénéfice de la discrétion. Bien que cela puisse être un peu de travail, il permet au cultivateur de maximiser le potentiel de rendement du plan en optimisant son environnement.

C’est pour ces raisons que beaucoup de cultivateurs préfèrent utiliser des systèmes complètement fermés. C’est encore plus vrai à grande échelle ou pour des opérations professionnelles car ils ont le potentiel d’être très efficace et offre des rendements plus élevés. Les systèmes fermés autorisent également les cultivateurs à faire muter leurs plants pour obtenir des effets spécifiques. La puissance du cannabis cultivé en intérieur peut être vraiment exceptionnelle, avec des ratios bien plus élevés en cannabinoïdes et d’autres ingrédients actifs très prisés des cultivateurs et des consommateurs.

Les systèmes complètement fermés autorisent les cultivateurs à saturer les plants avec les nutriments optimaux, mais il permet également d’allonger à l’infini la période de croissance. La longueur et les cycles de lumière du jour peuvent être radicalement modifiés, essentiellement en “piratant” les plants afin d’obtenir des rendements énormes.  Lisez l’article Comment fabriquer une pièce de culture de marijuana

Procédure de culture en sall

Procédure de culture de cannabis en sall

Bien que cela puisse être plus compliqué que de cultiver en extérieur, une pièce de culture en intérieur est aussi relativement simple. Correctement mise en place, une pièce de culture d’intérieur offre tout ce dont a besoin un cultivateur pour réussir à élever un plant du semis à la germination et les étapes qui s’en suivent. Le sol, les engrais, et l’eau sont tous ajoutés à intervalles réguliers. Le suivi des instructions sur comment prendre soin des plants en intérieur permet aux cultivateurs d’obtenir des meilleurs rendements.

Téléchargez mon guide gratuit de culture de marijuana sur ce lien pour plus d’astuces de culture

Généralement, les plants doivent recevoir de la lumière selon des cycles réguliers de lumière et d’obscurité. Vingt heures d’exposition lumineuse suivies de quatre heures d’obscurité est une bonne règle à suivre pour les cultivateurs, avec un environnement à une température maintenue autour de 70 degrés. Une fois que les plants ont atteint la taille désirée, le cycle de lumière peut être ajusté à des cycles alternant vingt heures de lumière avec douze heures d’obscurité. L’augmentation de l’obscurité fera fleurir le cannabis, faisant croire aux plants que les saisons changent.

Quelque soit le système utilisé, il est important de se rappeler que la génétique des graines utilisées modifie grandement la qualité du produit final. De mauvais gênes ne peuvent pas faire croitre du cannabis de grande qualité, même avec des conditions parfaites.

Merci de votre lecture. Veuillez s’il vous plait laisser des commentaires ou des questions ci-dessous et n’oubliez pas de télécharger ma bible de culture gratuite.

 

Comment Section

Une réflexion sur “Systèmes De Culture Intérieurs De Cannabis


De dedoor sur 29 novembre 2015

Me semble tr``es bien fait.

J'ai cliquez sur le lien pour obtenir la bible mais aucun résultat

Laisser un commentaire (Cancel)


*