Page content

Stade Végétatif Des Plants De Marijuana D’intérieur

Alors que toutes les plantes partagent des similitudes dans leur façon de croître, le plant de cannabis a ses propres caprices et faiblesses qui le distingue. Il y a un nombre d’étapes à passer pendant les stades végétatifs de croissance qui vous aideront plus tard, comme la manière et le moment où il faut nourrir vos plants.

Pendant le début de la croissance du plant, il met en place une intégrité structurelle (tiges et racines). C’est seulement après que le plant commence à développer son feuillage. Pendant ces premiers stades de croissance, votre plant a besoin de beaucoup d’azote. Les feuilles précoces commenceront le procédé de photosynthèse, en absorbant la lumière du soleil et en favorisant la croissance du plant. Après que votre plant ait germé et ait commencé à se stabiliser, envisagez d’enlever les graines qui germent tardivement ou les plants rabougris. De cette manière, ils ne seront pas en compétition avec les autres plants pour la lumière et les nutriments.

Une fois que votre plant de cannabis a des racines stables et un environnement correctement mis en place, c’est juste une question d’entretien pour être sûr de finir avec un bon rendement. Le plant continuera de grandir et de se développer à condition qu’il ait les bons nutriments et la bonne lumière. Il développera une structure solide nécessaire pour la phase de floraison. Tant que le plant se développe et mature, il a besoin d’engrais supplémentaire, d’eau, de lumière, et du plus haut niveau de dioxyde de carbone dans son environnement. Il aura également besoin de plus d’azote. Vous devez vous assurer d’apporter tout ce dont le plant a besoin.

Dans cet article, nous parlerons des semis de cannabis, de la phase végétative, et de comment gérer le développement du feuillage. Tout est une question de maximiser la croissance dans cette phase précoce et vulnérable, en s’assurant de garder un plant sain et solide jusqu’à la dernière ligne droite.

Les premières feuilles

Les premières feuilles de cannabis

Le feuillage verdoyant du plant de cannabis pousse en série. Chaque série produit un certain nombre de feuilles. Généralement, les premières séries produisent une seule feuille. La seconde série produira trois feuilles, la troisième série produira cinq feuilles, et ainsi de suite. Le nombre de feuilles produites en une seule série plafonne généralement autour de dix. Vous verrez parfois des feuilles dénommées “limbes” dans la littérature de la culture.

Après environ trois semaines de croissance, votre plant de cannabis devrait avoir développé environ 5 ou 6 séries de croissance. Vous devriez produire une quantité régulière et propre de feuilles à chaque nouvelle série. Vous devriez également noter que les branches commencent à se développer et à s’étendre sur les côtés.

Nourrir les semis

Nourrir les semis de cannabis

Vous devrez vous assurer que vos jeunes semis de cannabis reçoivent beaucoup d’azote pendant leur développement précoce. Utiliser des engrais comme la farine de ver, la farine de sang ou du fumier de chauve-souris vous aidera à donner les nutriments nécessaires provenant de sources naturelles.

Les autres options incluent divers composés à base d’algue, des mélanges d’orties, ou des bouts de poissons comme engrais organiques. Il y a plusieurs facteurs qui font que les engrais organiques sont le meilleur choix pour les cultivateurs au lieu des engrais chimiques. Une des principales raisons est qu’il est très facile de suralimenter les plants et de les endommager avec des engrais chimiques puissants.

Télécharger mon guide gratuit de culture de marijuana sur ce lien pour plus d’astuces de culture

Quand les premières feuilles éclosent, vous devriez mesurer la conductance électrique de votre solution nutritive. Vous devriez obtenir une mesure très proche de 1 au commencement. Dès que le plant poussera et deviendra mature, c’est normal que la conductance électrique augmente. Quand un plant de cannabis a au moins 4 ou 5 différents niveaux de feuillage, vous pouvez augmenter la conductance électrique à environ 1.5.

Une fois que les branches commencent à se développer sur le plant, vous pouvez augmenter la conductance électrique autour de 2, mais faites attention au surplus de solution nutritive et d’eau. Un surplus d’arrosage du plant peut causer une croissance orientée sur les tiges et non sur les bourgeons, ce qui est contre productif pour la plupart des cultivateurs. Faites en sorte que le système racinaire de vos plants soit aéré et reposé entre les irrigations. Rappelez-vous de commencer à ajouter plein d’azote dès que les premières feuilles se développent, mais assurez-vous que vous gardez une conductance électrique autour de 1 pour commencer.

Facteurs environnementaux

Facteurs environnementaux pour cannabis

Le reste de l’environnement est aussi quelque chose que vous voulez optimiser à chaque étape de la croissance, et encore plus particulièrement pendant les premières phases. Vous avez quelques options lorsqu’il s’agit de la lumière. Une fois que vos plants ont atteint le pic de la phase de croissance, vous pouvez les exposer à la lumière pendant 24 heures, mais il est recommandé de simuler la nuit et de leur donner 6 heures d’obscurité toutes les 24 heures. Vous devriez utiliser une lampe à vapeur de sodium ou une lampe à halogénure métallique pour être sûr que vous apportez le bon type de lumière.

Gardez la température de l’air de votre salle de culture entre 68 et 78 degrés Fahrenheit. Les racines doivent être gardées à une température légèrement inférieure, autour de 65 degrés Fahrenheit. Malgré cela, assurez-vous que le sol est suffisamment chaud, surtout au début. Rappelez-vous que vos racines ont besoin de se développer correctement pour que le reste du plant face de même.

N’oubliez pas de mesurer également  l’humidité de la pièce. Cela affectera l’efficacité de la respiration de votre plant, ainsi que la santé précoce du plant. Vous devez avoir une humidité entre 50% et 70% dans votre salle de culture. Quand le plant deviendra mature, il sera moins sensible à l’humidité.

Contrôler ces facteurs environnementaux vous aidera à optimiser vos plants. Cependant, la génétique joue un rôle important dans la détermination du développement du plant et de la sorte de récolte que vous obtiendrez. Même si tout est parfait, vous ne pouvez pas transformer une mauvaise génétique en un bon produit. Cependant, si vous être méticuleux et prudent pendant le procédé de culture du cannabis, vous pouvez toujours optimiser le plant, peu importe la puissance de la récole finale

Stade végétatif

Stade végétatif de cannabis

Une bonne période de croissance sera poursuivit d’une forte phase de floraison. En tant que cultivateur, c’est votre boulot de fournit à vos plants tout ce dont ils ont besoin pour se développer correctement avant de fleurir. Cela signifie un feuillage sain, un structure solide pour gérer le poids des gros bourgeons, et un système racinaire solide. Gardez un oeil sur la lumière, les nutriments, le dioxyde de carbone et la température de votre salle de culture pendant tout le processus.

Faites attention à l’irrigation et à l’arrosage de votre plant, notamment durant la phase de croissance végétative. Comme le plant devient de plus en plus gros, il lui faudra plus d’eau pour maintenir son développement. Cela signifie que le plant a plus de facilité à se déshydrater dès ce moment. Faites attention aux feuilles qui frisent et qui jaunissent, et contrôlé la conductance électrique de votre solution nutritives si vous utilisez un système hydroponique dans votre salle de culture

Température, humidité and nutriments

Température, humidité et nutriments pour cannabis

Une fois que vos plants ont atteint le pic de la phase de croissance, vous pouvez les exposer à la lumière pendant 24 heures, mais il est recommandé de simuler la nuit et de leur donner 6 heures d’obscurité toutes les 24 heures. Vous devriez utiliser une lampe à vapeur de sodium ou une lampe à halogénure métallique pour être sûr que vous apportez le bon type de lumière.

Gardez la température de l’air de votre salle de culture entre 68 et 78 degrés Fahrenheit. Les racines doivent être gardées à une température légèrement inférieure, autour de 65 degrés Fahrenheit. Malgré cela, assurez-vous que le sol est suffisamment chaud, surtout au début. Rappelez-vous que vos racines ont besoin de se développer correctement pour que le reste du plant face de même.

Télécharger mon guide gratuit de culture de marijuana sur ce lien pour plus d’astuces de culture

N’oubliez pas de mesurer également  l’humidité de la pièce. Cela affectera l’efficacité de la respiration de votre plant, ainsi que la santé précoce du plant. Vous devez avoir une humidité entre 50% et 70% dans votre salle de culture. Quand le plant deviendra mature, il sera moins sensible à l’humidité.

Continuez d’ajouter de l’azote! Vous devez avoir une conductance électrique comprise entre 1.5 et 2. Si vous utilisez de la terre, assurez-vous de continuer d’ajouter des engrais liquide et de contrôler l’humidité du sol.

Détermination du sexe

Détermination du sexe de cannabis

Il y a deux méthodes connues pour déterminer le genre des plants de cannabis. Le genre est définitivement quelque chose que vous devez connaître car mélanger les mâles et les femelles dans votre salle de culture peut potentiellement ruiner votre récolte.

La première méthode pour déterminer le genre est d’examiner avec soin la 5ème série de feuilles de votre plant. Vous devez le faire juste avant la floraison de votre plant. Si vous regardez attentivement, vous devrez être capable de voir des petites fibres blanches si le plant est une femelle. Si le plant est un mâle, il aura des petites boules à la place d’une fibre ou une vrille. Cette méthode est simple, mais ce n’est pas la fiable car parfois il est très difficile de trouver les organes sexuels développés sur le plant car ils sont très petits.

La bonne méthode consiste à prendre des boutures. Une fois que le plant est dans sa phase végétative, vous pouvez prendre une bouture du plant et l’enraciner dans une autre pièce. Exposez la nouvelle bouture enracinée à des cycles de 12h de lumière et d’obscurité. Les plants devraient fleurir en quelques jours. Si quelques uns sont des mâles, vous devrez les retirer de la salle de culture.

Floraison forcée

Floraison forcée cannabis

Après vous être assurez que vous n’avez plus de plants mâles dans votre salle de culture, assurez-vous d’être prêt pour la prochaine étape de croissance : la floraison. Installez tous les plants de façon ordonné et vérifiez deux fois qu’ils ne se battent pas les uns les autres pour une quelconque source de lumière. Gardez vos plants espacés, cela aidera à avoir un bon rendement. Vérifiez à deux fois les racines, assurez-vous que tous les plants ont assez de place en dessous de la surface.

Assurez-vous d’acheter les graines de cannabis sur votre magasin de graines en ligne

Si vous avez besoin de transplanter votre cannabis car le système racinaire est devenu trop grand, c’est le moment de le faire. Le système racinaire s’étend rapidement pendant la phase de croissance végétative. Vous devez vous assurer que le plant de suffoque pas. S’il ne peut plus absorber les nutriments dont il a besoin, il ne prospèrera pas pendant la phase de floraison

Jour et nuit

Jour et nuit floraison de cannabis

Vous pouvez forcer votre plant à fleuri en ajustant les cycles de lumière de votre salle de culture, imitant alors  un changement de saison. Il vous faudra “raccourcir” les jours, avec une exposition lumineuse de 12heurs suivi par 12heures d’obscurité. La meilleure façon d’y arriver est d’utiliser un interrupteur automatique qui allume et éteint vos lampes aux intervalles requis.

Assurez-vous de garder ces cycles lorsque vous les avez commencé. Il suffit d’une seule exposition pendant un cycle d’obscurité pour interrompre la floraison. Si la floraison est interrompue, le plant recommencera à croître. Ce type de stress est mauvais pour la santé du plant, et il peut en résulter un faible rendement et des effets secondaires imprévisibles. Si vous exposez, par erreur, votre plant à la lumière pendant un cycle d’obscurité, essayez de répéter le procédé, sans l’interrompre cette fois-ci. Ne soyez pas tenter d’aller voir vos plants quand c’est “la nuit”!

Merci de votre lecture. Veuillez s’il vous plait laisser des commentaires ou des questions ci-dessous et n’oubliez pas de télécharger ma bible gratuite de culture.

Robert

Comment Section

2 réflexions sur “Stade Végétatif Des Plants De Marijuana D’intérieur


De alain sur 20 novembre 2016

un article sur le mainlining serait interessant ca se fait pendant le stade vegetatif


De Easter sur 28 février 2017

That kind of thkiinng shows you're on top of your game

Laisser un commentaire


*