Page content

Séchage De Vos Plants De Marijuana De Plein Air

Comment sécher les bourgeons de marijuana cultivés en plein air ? Donc vous avez récolté vos bourgeons des plants extérieurs, matures et en bonne santé. Cela ne ressemble probablement pas à ce que vous avez l’habitude de fumer, alors comment réaliser la dernière étape qui rendra ces choses fumables pour bien planer ?

La clé est de sécher et de stocker votre herbe proprement. Assurez-vous de veiller au détails et de prendre votre temps. La patience est la clé pour avoir un bon résultat.

 

 

Pourquoi sécher votre herbe?

Pourquoi sécher votre herbe

À partir du moment où vous récoltez votre marijuana, la production de cannabinoïdes et de résine cessera, alors la puissance du produit commencera à diminuer. Le procédé de séchage de la marijuana ralentira ces effets, permettant au produit final de garder sa puissance pour plus d’efficacité. Un plant sec brûlera plus uniformément, créant une bonne fumée. C’est parce que le procédé de séchage revient à évaporer la masse d’eau contenue dans le plant.

Beaucoup de cultivateurs de cannabis expérimentés se rappellent une fois au début de leur carrière de cultivateur que leur impatience a abouti à un produit qui n’était pas plaisant à fumer. Ils ont probablement coupé, séché et fumé bien trop tôt - avant que la récolte ne prenne place. Parce qu’à ce moment là, c’est essentiellement composé d’eau (plus de 70%),  et ça ne se fume donc pas bien.

Pire encore, ce type d’herbe ne vous fera pas assez planer. C’est parce que c’est le processus de séchage qui déclenche les cannabinoïdes. La patience est donc la clé. Après tout le temps et les efforts que vous avez utilisé pour arriver si loin, ne gâchez pas tout maintenant à cause de votre impatience.

Comment sécher des bourgeons

Comment sécher des bourgeons de cannabis d’extérieur

Comme vous devez probablement vous en doutez maintenant, chaque aspect de la culture de vos plants de marijuana s’accompagne d’un choix de la méthode qui sera la meilleure pour vous. Sécher votre récolte n’est pas une exception. Des méthodes sont rapides et faciles alors que d’autres sont un peu plus dures. Toutes ces méthodes sont faisables par n’importe qui, en revanche, ne choisissez pas la plus simple juste parce que c’est la plus simple. Rappelez-vous, la patience c’est la clé, et vous devez choisir qu’elle méthode est la meilleure selon vos préférences personnelles.

La première méthode est la plus lente mais elle a une rentabilité élevée parce que c’est la plus efficace. Le produit final a le meilleur goût et la meilleure odeur. Tout ce dont vous avez besoin pour cette méthode est de pendre vos bourgeons pour qu’ils aient la tête en bas. Cela doit être fait dans un endroit sombre, avec des courants d’air, en sûreté, et avec des fenêtres scellées. La température doit être autour de 65°F. Assurez-vous qu’il y a une bonne circulation d’air - mais gardez en tête que cela signifie que l’odeur sera très forte.

Téléchargez mon guide gratuit de culture de marijuana sur ce lien pour plus d’astuces de séchage

C’est pourquoi la sécurité est la clé pour cette méthode : utilisez un placard ou un autre endroit sécurisé. Faites vraiment attention quand vous choisissez le meilleur endroit pour faire ça. Si vous séchez vos plants de marijuana dans votre maison ou dans un abri de jardin, il est conseillé d’installer un filtre à carbone qui neutralise l’odeur.

Afin d’empêcher toute accumulation de moisissure, mettez un ventilateur dans la pièce (ou le placard) pour bien ventiler. Gardez les plants séparé, juste en cas de développement de moisissure sur l’un d’eux - cela empêchera la prolifération sur les autres plants. Si vous voulez faire le procédé plus vite, essayez de retirer les feuilles vertes et les tiges, comme ce sont elles qui stockent le plus d’eau.

N’essayez pas d’accélérer le procédé en faisant sécher les plants au soleil, car cela va aspirer toute la puissance, la couleur et même le goût. Cela peut aussi ruiner leur texture, les rendant plus fragiles, et par conséquent, moins plaisants à fumer.

Vous devez également faire attention à l’humidité de votre pièce de séchage. Le niveau d’humidité devrait être autour de 30. Si c’est humide à l’intérieur, ou s’il pleut à l’extérieur, c’est encore plus important de faire attention à ce que l’air circule proprement. C’est le moment le plus risqué pour la moisissure, ce qui pourrait ruiner la récole complète. Comme vous aurez besoin de faire beaucoup d’allers retours dans votre pièce de séchage, vous devez choisir une pièce sécurisée où ce type de comportement ne rendra pas les personnes curieuses ou suspicieuses de vos actions. Laissez-vous entre 10 à 14 jours pour que vos plants sèchent, en supposant que votre récolte est grande.

Comment sécher rapidement de la marijuana

Comment sécher rapidement de la cannabis

Si vous vous sentez particulièrement impatient, il y a une manière de sécher votre marijuana rapidement sans ruiner la fraicheur et le goût complètement. Accrochez-les la tête en bas dans une pièce sombre, comme vous le feriez pour la méthode lente, mais au lieu de les laisser dans la pièce à température normale, vous augmentez la température à plus de 90 degrés Fahrenheit.

Vous devrez, de préférence, avoir un radiateur ou quelque chose comme cela, alimenté par de l’électricité ou du fuel. Vous devez quand même garder la pièce bien ventilée. Si vous empaqueté les bourgeons trop proches les uns des autres, alors seulement quelques plants de cannabis seront vraiment secs en une semaine.

Si vous n’êtes pas particulièrement pressé, c’est mieux de prendre une semaine de plus. Parce que sécher les plants de marijuana proches les uns des autres augmente le risque de répandre de la moisissure. De plus, la méthode rapide de séchage peut aboutir à un séchage trop rapide. Les bourgeons qui sèchent trop vite seront trop secs et fragiles, rendant le goût mauvais et la fumée non uniforme. De plus, comme les plants sècheront à cause de l’augmentation de température, leur position dans la pièce peut modifier la vitesse de séchage des différents plants. De ce fait, vous n’obtiendrez pas le même produit.

Achetez des graines de marijuana de qualité sur notre boutique en ligne

Avec la méthode de séchage rapide, vous devez tout le temps faire attention aux changements de conditions et aux réactions de vos bourgeons à ces conditions. Vous devez toujours avoir la possibilité de faire des ajustements en fonction. Si l’humidité de la pièce est trop haute, par exemple, assurez-vous d’ajouter des courants d’air mais ne baissez pas la température de la pièce. Gardez la chaleur uniformément répartie dans la pièce - si c’est bien fait, votre résultat final sera vrai bon.

Les risques sont grandement réduits quand vous êtes patient et que vous prenez plus de temps pour sécher vos bourgeons de marijuana. La meilleure méthode est d’utiliser une pièce fraiche et sombre pour le séchage de vos bourgeons sur une longue période temporelle. La patience est la clé.

Séchage rapide dans le four

Séchage rapide dans le four

Peut être recherchez vous le meilleur pour les deux mondes : vous séchez rapidement une petit portion de votre récolte tout en utilisant la méthode lente, moins risquée pour le reste de vos bourgeons. Beaucoup de cultivateurs font ça - cela leur permet de fumer leur produit une semaine plus tôt que la normale. Il faut une plaque à biscuits et un four pour cette méthode.

Premièrement, prenez votre plaque à biscuits (une grille de four marche aussi), et cuisez vos bourgeons pendant 10 minutes à la température de 100 à 200 degrés Fahrenheit, ou 65-95 degrés Celsius. Le produit final sera plus dur et moins savoureux que les bourgeons qui ont séchés accrochés, c’est simplement due au fait que l’eau a été activement retirée et que la chlorophylle dans le plant n’a pas eu le temps de se dégrader. Cela maintiendra le même niveau de puissance que les autres façons de faire, ce qui en fait une bonne méthode pour un usage personnel.

Télécharger mon guide gratuit de culture de marijuana sur ce lien pour plus d’astuces pour le séchage

Bien sûr, il y a d’autres risques encourus avec cette méthode. Vous devez être sûr qu’ils ne brûlent pas ou qu’ils ne sont pas trop secs car cela les ruinerait complètement. Par chance, il y a un petit risque, car vous devrez faire une plutôt grosse erreur (i.e préchauffez votre four à plus de 200 degrés Fahrenheit) pour que cela arrive. N’essayez pas de sécher de l’herbe au micro-onde !

Vous ne devez pas utiliser la méthode de cuisson comme un substitut à une autre méthode de séchage en suspension. C’est une bonne idée de vous autoriser un “test de votre récolte de marijuana pour connaitre sa qualité. Cela peut aussi vous alimenter pendant une semaine avant que la majorité de la récolte soit finie, si c’est votre principal souci.

Quelque soit la méthode que vous choisissez pour sécher votre marijuana, vous devez toujours être conscient du principal risque : la moisissure. Suivez de très près vos bourgeons; examinez chacun d’eux pour chercher le moindre petit signe de moisissure. Si vous en découvrez, retirez le bourgeon entier immédiatement pour empêcher une propagation. Cela peut être aussi nocif que tous les autres risques possibles pour vos plants quand vous cultiviez votre marijuana.

Comment durcir des bourgeons séchés

Comment durcir des bourgeons séchés

Bien que la guérison soit pratiquée par quelques cultivateurs de marijuana, ce n’est pas une étape nécessaire qui vous assure d’avoir un bon produit à la fin. En fait, cela donnera une autre saveur à votre herbe. Cela augmente également le risque de faire une erreur, sachant que le THC peut se dégrader si c’est mal fait. Ce n’est pas tout, un durcissement inapproprié causera aussi un changement de couleur rendant l’herbe marron foncé, ce qui est le plus souvent la couleur du vieux cannabis déshydraté.

Vous n’avez probablement jamais fumé de la marijuana durcie) alors pourquoi commencer maintenant ? En plus de cela, ça ajoutera du temps de préparation, rendant le procédé entier encore plus long qu’il ne l’est déjà. La majorité des cultivateurs de marijuana sont parfaitement satisfaits de fumer leur marijuana non durcie.

La raison pour laquelle quelques cultivateurs insistent pour durcir leur marijuana c’est que, parfaitement effectué, l’herbe se fumera plus en douceur, et il y aura moins un goût de menthe qui est présent avec du cannabis frais qui a été cultivé en plein air. Si vous voulez essayer le durcissement, vous devriez vous informez sur le durcissement du tabac, comme le procédé est relativement proche. Essayez d’acheter un livre qui décrit le procédé en détails.

Comment stocker les bourgeons séchés

Comment stocker des bourgeons séchés

Avez-vous une grosse récolte qui nécessite d’être proprement stocké pour un long moment ? Il y a une solution simple pour cela. Vous pouvez simplement mettre votre cannabis dans un congélateur, entreposés dans des bocaux en verres hermétiques ou des sacs en plastique (ces sacs à pâtisseries sont parfaits). Si c’est plus pratique, c’est bien aussi avec un réfrigérateur bien frais. En revanche, habituellement, un congélateur est plus sécurisé car moins utilisé qu’un réfrigérateur. De plus, parce que les réfrigérateurs sont utilisés plus souvent, l’exposition à la lumière peut poser des problèmes à votre récolte de cannabis, la lumière dégradant le THC. Ne remplacez pas un sac en plastique par un récipient en verre, sachant qu’il peut casser.

Pour du stockage de courte durée, vous devriez utiliser un récipient en plastique ou en alu. Mais ce ne doit pas être fait pour des durées de plusieurs semaines.

Quand vous stockez de l’herbe sur le long terme, c’est crucial que le récipient soit scellé. Des récipients non scellés peut permettre au THC de se dégrader, rendant le produit final quasiment inutile pour bien planer. Une fuite dans votre récipient peut aussi sécher de trop le cannabis, ce qui le rendra moins frais.

Un stockage adapté est vraiment important s’il est bien réalisé, il aboutit un cannabis au goût aussi frais après un an de stockage que s’il avait été récolté il y a un jour. Vous pouvez arriver à cela en ayant de grands bourgeons dès le début, un séchage adapté et un bon emballage de votre herbe.

Une fois le stockage d’un an réalisé, vous pourrez l’enlever et fumer votre marijuana stockée puis mettre une nouvelle récolte fraiche dans votre stock.

Vous voulez essayer de cultiver de la marijuana ? Commandez des graines de marijuana premium sur mon magasin de graines. Nous livrons aux USA, CA, AUS et beaucoup d’autres pays. Si vous avez une question en rapport avec la culture, veuillez s’il vous plait visiter ma page d’aide à la marijuana. L’équipe est prête à vous aider !

Robert Bergman

Comment Section

5 réflexions sur “Séchage De Vos Plants De Marijuana De Plein Air


De NukiSeed sur 11 mai 2016

enormement de connerie sur se site stocké la weed au frais danger tres humide congele pareil le mieux est dans une piece seche sans lumiere et fraiche dans des bocaux scellé ou des boite en bois parfatement fermé et non vernie (meilleur methode pour moi la beuh devient super puissante )
ne jamais mettre ca beuh au four ca vas la degommé le gout est horrible et au microscope on voix les trichrome noir cramé ... (beuh passer au four a 40degre celcius alors jimagine pas a 95...)
fuyez se site comme la peste c'est un paquet de merde sur un enorme paquet de merde


De Bossouani sur 23 septembre 2016

LOL j'en peut plus
Comment ruiner 6 mois d'efforts


De Retta sur 28 février 2017

OMG this is really cute. I love the punched edges and the design with the flower arrangement and lace makes it gorgeous. I really love the light shabby look with the stitching, butterfly and swirl. Thanks for playing at Stulctapamar Sunday Challenge and good luck. Hope to see you back sunday for a new challenge. Bettina xx


De Scout sur 28 février 2017

An exciting language may be worth statement. I believe that you should create author for this message, it mightiness not be a sacred discipline but typically fill are not enough for you to verbalise on specified subject areas. To the following. Cheers like your Khmer Karaoke Susrrptaes.


De omg sur 16 octobre 2017

mais franchement trou duc j'aimerais pas fumé ta paille.ces quoi ces conseille de merde la mais putain les mec vont niquer leur beuh de ta faute espèce de branleur.va te pendre avec tes lianes de chanvre

Laisser un commentaire


*