Page content

Contrôle Des Parasites Et Insectes Pour La Culture De Marijuana En Plein Air

Les animaux domestiques peuvent faire des dégâts incroyables sur vos plants de marijuana extérieurs quand ils sont laissés sans surveillance. La quantité de différents insectes qui peuvent infester votre surface de plantation est aussi diverse que les manières de les gérer. Tous les cultivateurs trouvent ce qui fonctionne le mieux par rapport à leur position géographique, l’éthique et le budget. Alors quels insectes vont affecter le plus vos plants de cannabis en plein air, et quelle est la meilleure façon de les traiter?

Contrôle de parasites extérieurs

Contrôle de parasites extérieurs cannabis

Contrairement à ce que vous pourriez penser, c’est beaucoup plus simple d’avoir à faire à des parasites d’extérieurs si vous cultivez des plants de marijuana en intérieur. La raison est simple : à l’intérieur, vos plants sont la seule source d’alimentation pour les parasites, rendant l’infection plus facilement grandissante et qui se répand rapidement. De l’autre côté, à l’extérieur, ils ont déjà l’écosystème qui maintient l’équilibre. Les insectes vivent dans le sol, sur les feuilles, et partout ailleurs, mais ne deviendront pas hors de contrôle car l’écosystème conserve le tout équilibré.

Tous les dégâts causés par les insectes ou les autres parasites seront rapidement réparés avec la réponse naturelle des plantes car le cannabis est une plante à croissance rapide. La phase végétative du cannabis est la période où elle peut se guérir d’elle même. Vos plants seront le plus facilement abimés quand ils sont vraiment jeunes. Par conséquent, c’est très important de mettre en place des actions préventive pendant cette période, comme l’invasion de parasites présentent des conséquences négatives beaucoup plus importantes.

Télécharger mon guide gratuit de culture de marijuana via ce lien pour plus d’informations sur les insectes et les parasites

Vous devez faire preuve de beaucoup d’attention pendant les deux premiers mois de culture de vos plants. Soyez sûr de prendre soin de la même manière pour chaque plan pour s’assurer que les parasites ne les atteignent, à côté de tous les autres problèmes avec lesquels vous avez à faire pour s’assurer d’avoir des plants sains, et solides dès le début de la saison de croissance.

Quel insecte pourrait causer le plus de problèmes ? Vous devez vous concentrer le plus sur les limaces, escargots, chenilles, insectes mangeurs de feuilles, et les coléoptères. Les méthodes pour repousser ces d’insectes s’étendent du naturel à artificiel ou les pesticides chimiques et repoussants. Comme les fleurs seront produites pour votre consommation personnelle, vous devez accorder plus d’attention pour savoir quels produits chimiques vous mettez sur vos plants et dans votre sol. Un produit comme le protecteur de plant de marijuana est développé spécialement pour les plants de marijuana.

Prédateurs naturels

Prédateurs naturels cannabis

Les créatures qui sont des prédateurs ne sont pas seulement les lions, les  tigres et les ours. Les coccinelles, les mantes religieuses, et les chrysopes sont tous des exemples de prédateurs que vous pouvez utiliser à votre avantage lorsque vous avez à faire à des parasites de plantes d’extérieures. Vous pouvez les acheter en magasin car ils sont très souvent utilisés dans le monde du jardinage. Ils sont souvent élevés spécialement pour cet usage, donc ils ne seront pas compliquer à trouver (vous pouvez acheter des coccinelles ou des chrysopes via ce lien)

En discutant avec des agriculteurs, vous devriez être capable d’obtenir des informations sur comment utiliser les insectes aussi efficacement que possible, ainsi que quels parasites ils sont sensés manger. Si vous connaissez quels types d’insectes sont souvent les plus problématiques sur votre site de culture, alors ces informations sont particulièrement utiles. En revanche, si vous avez un petit jardin de cannabis, ne comptez pas  là-dessus pour être une méthode efficace pour contrôler les parasites comme les prédateurs n’auront pas assez de nourriture pour s’auto suffire.

Les insectes ne sont pas le seul type de prédateur pour lequel vous pouvez utiliser cette méthode. Si votre site de culture est situé près d’une rivière ou d’un cours d’eau, vous devriez réussir à éviter les insectes en utilisant des grenouilles, des tortues et des lézards. Vous pouvez faire cela simplement en laissant de la nourriture à côté du site de culture de temps en temps. Les oiseaux peuvent être utilisés de la même manière, en les attirant avec des graines ou des mangeoires à oiseaux.

Quand vous avez à faire à des problèmes de parasites, n’oubliez pas que le fait que vous devez maintenir le secret et la subtilité à tout moment. Si votre site de culture grouille d’insectes et d’autres animaux, il pourrait attirer l’attention. Tant que vous respecter l’environnement local pour ce qu’il est naturellement, vos plants de cannabis resteront à l’abri et n’auront pas de problème de culture.

Pendant les deux premiers mois, comme vous arrosez et portez attention à la myriade d’autres problèmes qui pourraient entraver la croissance, assurez-vous que les parasites sont sous contrôle. Les insectes qu’il faut le plus surveiller sont les limaces, les escargots, les chenilles, les insectes mangeurs de feuilles, et les coléoptères. Il y a plusieurs moyens différents pour contrôler ces parasites, en utilisant des pesticides naturels ou artificiels et des repoussants. Bien entendu, comme plus tard,  vous allez fumer les fleurs de ces plants, vous devez accorder une attention toute particulière aux produits chimiques que vous utilisez pour les traiter.

Insecticides organiques

Insecticides organiques cannabis

Aujourd’hui vous pouvez facilement trouver des insecticides inorganiques ou organiques à cause du succès du mouvement écologique. Comment les insecticides fonctionnent s’ils ne contiennent pas de produits chimiques ? Ils fonctionnent en copiant les effets des pesticides de la plante naturelle. Ils sont plus efficaces que la plante elle-même car ils sont plus concentrés.

Grâce à sa force supérieure, le pyrèthre est extrêmement populaire parmi les cultivateurs qui utilisent des insecticides organiques. Il peut fonctionner contre une large variété de parasites. Certains insecticides achetés en magasin doivent être dilués avec de l’eau tandis que pour d’autres ce n’est pas nécessaire; assurez-vous de lire la notice d’utilisation du fabricant avec attention.

Même si les insecticides organiques ne contiennent pas de produits chimiques, ils peuvent quand même tuer les bénéfices des insectes et des mammifères en même temps que nuisibles. Ils peuvent même tuer les prédateurs que vous utilisez pour maintenir les parasites à l’écart ! Par conséquent, vous devez vous rappeler d’utiliser n’importe quel pesticide, organique ou non, le moins possible.

A moins que votre plantation ne soit sur le point d’être complètement détruite par des parasites, vous ne devriez pas en utiliser du tout. Vous devez également réduire l’utilisation de pesticides avec le temps; plus la plantation est mature, plus les défenses naturelles sont efficaces, donc vous ne devriez pas avoir besoin de pesticides du tout quand ils sont complètement matures.

Remèdes maison

Remèdes maison cannabis

Vous pouvez faire un pas de plus en arrière des insecticides organiques et utiliser des remèdes que vous fabriquez vous même chez vous pour protéger vos jeunes plants de cannabis des parasites nocifs. Essayez de diluer deux cuillères à soupe de savon dans un gallon d’eau et de brumiser vos plants avec. Assurez-vous de laisser reposer quelques minutes puis pulvérisez le plant entier avec de l’eau propre pour laver le savon, comme il peut endommager le plant s’il reste trop longtemps dessus.

Técharger mon guide gratuit de culture de marijuana pour plus de moyens de contrôle de parasites extérieur

Ce n’est pas le seul remède utilisé communément par les cultivateurs. Vous pouvez trouver bien plus de recettes en ligne, notamment sur des sites de jardinage homéopathique. Par exemple, les mélanges à base d’ail ont des propriétés repoussantes pour les coléoptères, alors qu’ajouter de l’alcool en plus de la solution à base de savon et d’eau conserve les escargots et les limaces à l’écart. En revanche, soyez prudent avec ces recettes; l’alcool peut dépouiller votre plant de sa production de résine aux multiples bénéfices. Assurez-vous de suivre les instructions à la lettre lors de la fabrication du remède maison, en faisant particulièrement attention à la quantité que vous mettez sur votre plant, au temps qu’il doit reposer dessus, à quoi il sert exactement, et comment il doit être dilué.

Compagnonnage

Compagnonnage cannabis

La plupart des plantes qui sont capables de grandir dans la nature ont évolué afin d’être capable de produire une toxine qui repousse plusieurs parasites. Vous pouvez utiliser d’autres types de plantes possédant cette qualité pour contrôler les parasites. C’est une manière efficace d’accomplir la même chose sans utiliser d’insecticides. La menthe, les choux, et les plantes odorantes comme les oignons sont des exemples de types de plantes qui repoussent beaucoup de sortes différente de pucerons et de coléoptère. Les oignons ont la qualité supplémentaire de repousser les lapins et les cerfs. Comme pour les insectes mangeurs de feuilles et ceux qui les percent (comme les vers ou les coléoptères), essayer les géraniums et les fleurs de souci.

Ce type de jardinage est appelé “compagnonnage.” Ce n’est pas seulement utile pour repousser les parasites, mais aussi pour camoufler votre surface de culture de cannabis. Les plantes compagnes doivent être plantées près de votre cannabis, mais pas trop près car elles créent de la compétition pour l’eau et les nutriments. Ils peuvent être mixés avec les plants de cannabis pour une efficacité totale.

Ces plantes compagnes apportent un autre élément de jardinage, comme vous devrez apprendre à les faire grandir et les maintenir en bonne santé. Soyez sur d’avoir bien compris comment faire pousser ces autres plantes, et assurez-vous dans tous les cas, de choisir celles qui pousseront naturellement dans votre environnement local.

Si vous faites ça vos plantes compagnes auront des meilleures chances de survies et de camouflages, et feront un meilleur travail pour repousser les insectes agaçants. Vous devriez être capable de trouver ces informations en ligne, dans une pépinière, ou au même endroit où vous achetez vos graines.

Merci de votre lecture. Veuillez s’il vous plait laisser des commentaires ou des questions ci-dessous et n’oubliez pas de télécharger la bible gratuite de culture.

Robert

Comment Section

Une réflexion sur “Contrôle Des Parasites Et Insectes Pour La Culture De Marijuana En Plein Air


De Ben sur 8 octobre 2018

Bjr a tous je retrouve tjr au matin un coléoptère dans ma cultu mes j en retrouve tjr un ses dangereux pour ma cultu ?

Laisser un commentaire


*